Le CBD est-il légal en France ?

Les journaux généralistes parlent de cannabis légal afin de désigner les fleurs CBD. Plusieurs boutiques de CBD s’ouvrent en France mais elles se ferment peu de temps après. Dans ce cas, beaucoup se posent cette question : Le CBD en France est-il légal ?

C’est quoi exactement le CBD ?

Afin de comprendre le CBD, vous devez connaître que l’on peut voir plusieurs molécules dans une plante de cannabis. Ces molécules sont nommées cannabinoïdes. La plus connue est le THC ou le délta-9-tétrahydrocannabinol. Cependant, le CBD fait partie de ces types de molécules. En moyenne, le cannabis est chargé en THC à 10 % à l’état naturel. Cette concentration en THC provoque des effets planants sur le cannabis. Le CBD ou le cannabidiol n’est pas psychoactif. En effet, les effets du CBD sur certains symptômes semblent positifs. Dans ce cas, le CBD possède des propriétés relaxantes. Contrairement au cannabis, le CBD n’entraîne pas d’accoutumance. Il protège même du développement de l’addiction. En outre, le CBD permet aux consommateurs de cigarettes de diminuer leurs envies. On évoque aussi à bloquer toutes les conséquences du THC sur le système nerveux et cela réduise ses effets psychoactifs.

Le cadre juridique du CBD

La réglementation dit que les transactions relatives au cannabis sont interdites. Pourtant, le cannabidiol a une autorisation exceptionnelle. Le CBD doit être figuré parmi les variétés qui sont autorisées par l’autorité sanitaire. Les fibres et les graines du cannabis sont utilisables. D’ailleurs, il est interdit de consommer les fleurs de cannabis. La teneur en THC ne doit pas être supérieure à 0,2 %. Il faut faire attention car la teneur en THC qui est autorisée concerne le produit fini et la plante. En France, un produit est légal lorsque, à la fin de production, on ne trouve aucune trace de THC.

Une légalisation avantageuse pour la France ?

En France, on devrait trouver de produit dérivé de cannabis suite à une loi européenne tolérant le commerce du CBD. Dans une culture de chanvre, les agriculteurs français trouvent un marché aux plusieurs débouchés. D’une part, cette culture permet d’absorber les quantités essentielles de dioxyde de carbone. Elle est également plus lucrative que les autres cultures qui sont répandues à savoir la culture de blé. D’ailleurs, actuellement, la culture de chanvre est bien contrôlée.  Le pays importe la plupart de ces besoins en chanvres aux autres pays voisins. La vente de cannabis qui est sous la forme de CBD n’est pas interdite dans certains pays d’Europe à condition que cela respecte le taux de THC : inférieur à 0,2 %. Même si le CBD est légalisé en France, sa vente pose des problèmes dans les autres pays. Ces derniers sont faces à un flou juridique en ce qui concerne le cannabidiol.

Dans quel pays est-il possible de vapoter du CBD lorsque vous voyagez ?