Peut-on cultiver son propre chanvre ?

En France, la culture de chanvre par un particulier est une activité règlementée. Cette plante est certes, ornementale et agit en répulsif contre certains parasites, mais elle contient aussi du THC, une substance psychotrope soumise à une règlementation stricte. Il est donc conseillé de cultiver en toute légalité.

Règlementation pour la culture de chanvre

Pour cultiver son propre chanvre dans le jardin, il est conseillé de s’informer au préalable sur la règlementation en vigueur, pour éviter tout problème. Il est indispensable de rédiger préalablement une déclaration sur l’honneur, et de la tenir à disposition du Ministère de l’Intérieur. De plus, il faut informer la gendarmerie locale de votre culture de chanvre, si vous voulez que celle-ci se fasse en toute légalité. Les particuliers ne sont autorisés à cultiver toutes les variétés, mais uniquement celles homologuées par la règlementation française et européenne, et dont le taux de THC (delta 9 Tétra Hydro Cannabiol) est inférieur à 0.2 %. Les courageux amateurs de cette plante devront également s’acquitter de démarches administratives rigoureuses, pour en acquérir les semences.

Des contrôles réguliers et fréquents

Le particulier qui projette de cultiver son propre chanvre doit s’attendre à des contrôles réguliers de la part des autorités. Il est interdit d’utiliser des semences de ferme qui risquent d’augmenter la teneur en THC, et donc de se rendre coupable de cultiver des plantes fortement psychotropes.  Les contrôles visent également à vérifier la quantité de plants de fleurs mâles et femelles, car les plants femelles produisent davantage de THC. Par ailleurs, il faut savoir que l’on peut planter les variétés autorisées de cannabis, en se limitant à l’utilisation des fibres et des graines. Par conséquent il est possible de cultiver du chanvre à plus grand échelle, à condition de ne pas utiliser les fleurs qui sont destinées pour un usage psychotrope.

Le chanvre, une culture intéressante

Cette plante possède de nombreuses qualités, et cultiver son propre chanvre offre de multiples possibilités. Une fois que vous vous êtes procurés les graines, sachez que cette culture a besoin de chaleur et de soleil pour bien se développer, et que la température doit être supérieure à 15° de jour comme de nuit. Il est surtout conseillé de bien nettoyer la zone en supprimant les mauvaises herbes, et en ajoutant du compost à la terre. Pour ce faire, utilisez de préférence un râteau pour que la terre soit propre et bien aérée. Il est possible de semer les graines de chanvre en ligne ou à la volée, en veillant à ce qu’elles soient toutes bien recouvertes de terre avant d’arroser la culture en fine pluie. Par la suite, éclaircissez les plants sortis de terre en respectant une vingtaine de centimètre entre chacun. Pour obtenir des plants sains et vigoureux, veillez à arroser régulièrement.

Le CBD est-il légal en France ?
Quelles sont les fleurs de CBD les plus appréciées ?